Les feuilles roussies, encore accrochées dans les arbres, offrent aux paysages des couleurs rougeoyantes. Un régal lors de rando qui nous emmènent sur les crêtes du Vercors.

Les parapluies sont souvent de la partie.

Les premières gelées furent timides. Tant mieux pour les tomates de nos jardins qui continuèrent à pousser. Les dernières ont été ramassées hier.

Le brame du cerf a résonné dans nos vallées. L'occasion de nombreux affûts afin d'observer la faune sauvage du Vercors.

Notre sortie sur le loup intéresse de plus en plus de personnes. C'est à chaque fois l'occasion pour nous de partager, sur le terrain, l'écologie de cette espèce auprès du grand public comme de passionnés.

D’ailleurs, à cette période, les louveteaux nés au printemps ont presque leur taille adulte.

Cèpes, coulemelles, coprins chevelus ou les trompettes de la mort... Ces champignons ont décoré nos citrouilles juste récoltées. On laissera les amanites aux paysages.

Et voici l'hiver qui commence à pointer le bout de son nez. Quelques flocons se sont déjà déposés sur le haut de la Grande Moucherolle, un des sommets du Vercors. En face, ceux de Belledonne se sont aussi blanchis tandis que les écrins au loin laissent rêveurs sous leurs manteaux blancs.

Les raquettes sont prêtes pour les sorties hivernales et n'attendent que les belles tombées que nous réservera, on l'espère, le mois de janvier.

Ces photos ont été prises autour des villages des 4 montagnes : Lans-en-Vercors, Villard, Autrans, Méaudre, et, sur les hauts-plateaux du Vercors. On y aperçoit le Vercors, mais également un petit morceau de Chartreuse comme de Belledonne.